Comment laver un chat : brossage, toilettage, bain?

Comment laver un chat

Les chats prennent très bien soin d’eux-mêmes et peuvent généralement maintenir une bonne hygiène par eux-mêmes sans se laver régulièrement. Cependant, un certain nombre de problèmes de santé tels que l’obésité, les maladies chroniques, les problèmes oculaires et l’arthrite peuvent rendre difficile le nettoyage du pelage des chats. Si le chat ne peut ou ne veut pas se nettoyer, vous devrez prendre des mesures pour l’aider à rester propre. La meilleure façon d’y parvenir est d’intégrer ce travail dans votre routine quotidienne. Il est beaucoup plus facile de garder la fourrure de votre chat propre que de s’occuper d’un chat sale et désordonné.

Brossage du chat

Brossez votre chat quotidiennement

Si votre chat ne peut pas prendre soin de lui-même comme d’habitude, l’une des meilleures choses que vous puissiez faire est d’intégrer le toilettage dans votre routine quotidienne. Toilettez votre chat de la tête aux pieds pour éliminer les poils perdus, la poussière et la saleté afin de favoriser la circulation sanguine et la production de glandes sébacées. Cela permet de redonner de l’éclat et du lustre aux poils et de prévenir la douleur des enchevêtrements, en particulier chez les chats à poils longs.

Attendez que le chat soit détendu avant de le toiletter

Ne brossez pas votre chat quand il est excité. Le chat sera plus obéissant si vous le caressez doucement et le réconfortez.

  • Si le chat n’est pas habitué à être soigné, il peut détester le brossage. Assurez-vous qu’il comprend qu’il s’agit d’une expérience agréable et que la première prise en charge ne doit pas être assez longue pour lui éviter de perdre patience.
  • Essayez de le brosser avant de le nourrir afin que le chat associe le brossage à la récompense alimentaire après. Cela améliorera sa tolérance aux poils.
  • Rappelez-vous que le brossage améliore la relation entre le propriétaire et l’animal. Mais si l’animal est agité ou stressé, il peut au contraire associer la négativité à son maître.

Prenez des mesures pour vous protéger et pour calmer le chat

Parfois, même si le chat est très malheureux, il faut le soigner immédiatement. Par exemple, si un chat se salit, nettoyez-le même s’il est agité. Il existe des moyens de vous aider à rester calme et à contrôler votre chat dans cette situation.

  • Utilisez une serviette. Si le chat doit être nettoyé immédiatement et qu’il est très agité, essayez de l’envelopper dans une serviette, en n’exposant que la partie souillée. Couvrir les yeux de votre chat peut aider à les calmer. En outre, envelopper les dents et les pattes de votre chat dans une serviette vous protégera des griffures et des morsures.
  • Saisir la nuque du chat . Certains chats se calmeront s’ils attrapent la nuque, qui est la peau de l’arrière du cou du chat. Si la mère chatte tient la nuque du chaton dans sa bouche, cela a un effet calmant, qui fonctionne également chez les chats adultes. Cependant, ne saisissez pas la nuque de votre chat pour le soulever, tenez simplement une petite pièce de peau derrière son épaule lorsqu’il est couché sur une surface plane.
  • Fonctionner à une hauteur confortable. Le nettoyage sera plus facile si vous placez le chat sur un comptoir plus haut ou sur le dessus du sèche-linge. De cette façon, vous n’avez pas à vous pencher sans cesse pour garder le dos tendu. Utilisez une couverture ou une serviette sur le comptoir afin qu’il ne soit pas glissant et que le chat se sente en sécurité.

Déterminez la fréquence de brossage de votre chat

Les chats à poils longs ont besoin d’un brossage fréquent, de préférence quotidien. Sinon, les cheveux s’emmêleront et se saliront. Les chats à poils courts n’ont pas besoin d’être brossés fréquemment, mais seulement quelques fois par semaine lorsqu’ils en ont besoin.

Faites preuve de douceur lorsque vous brossez votre chat

Le brossage doit être fait lentement pour ne pas tirer péniblement ou effrayer le chat. Sachez que les chats âgés souffrant de douleurs articulaires et d’arthrite siffleront lorsque vous vous approcherez de la zone douloureuse. Il est facile de cogner le peigne ou de brosser le derrière, les épaules, les bras ou les genoux d’un chat maigre lors du brossage, ce qui provoque des douleurs. Prenez donc votre temps pour peigner et brosser soigneusement ces zones.

Vérifiez la peau de votre chat pendant le brossage

Lors du brossage, prenez quelques minutes pour examiner la peau de votre chat afin de déceler toute anomalie, abrasion ou tache nue, ou tout autre problème. Il est important de contacter votre vétérinaire dès que possible si vous remarquez quelque chose qui sort de l’ordinaire.

  • Lorsque vous toilettez votre chat, veillez à vérifier l’absence de puces. Séparez les poils et recherchez de petits vers bruns brillants de la taille des graines de sésame. Vérifiez également la présence de fientes de puces, elles ressemblent à de la petite poussière. Si vous trouvez quelque chose de suspect, placez-le sur du coton écrémé humide. S’il s’agit de fientes de puces, l’humidité humidifiera le sang sec et vous verrez une lueur orange.
  • Combinez vos doigts sur le corps du chat et sentez s’il y a des bosses ou des bosses. Si vous remarquez une nouvelle bosse, ou si la bosse d’origine grossit, ou si votre chat est mal à l’aise lorsqu’on le touche, emmenez-le chez un vétérinaire dès que possible.

Utilisez un peigne métallique pour enlever la saleté

Les peignes métalliques peuvent être utilisés pour enlever la saleté et d’autres choses du pelage de votre chat. Il peut également lisser les poils de votre chat, ce qui est particulièrement utile pour les chats à poils longs.

  • Le toilettage commence sur le ventre et les pattes du chat. Ensuite, peignez le dos, en partant du bas vers le haut et en allant vers la tête. La queue doit également être soigneusement toilettée.

Dénouez les nœuds

Si le poil du chat est long, démêlez les enchevêtrements avec plus de soin pour éviter qu’ils ne s’aggravent. Si vous trouvez un nœud, dénouez-le doucement. Vous pouvez utiliser un peigne, un démêlant pour cheveux ou simplement vos doigts. Quel que soit l’outil que vous utilisez, tenez le nœud près de la racine du cheveu, près de la peau, afin de ne pas tirer sur la peau lorsque vous lissez les cheveux.

Coupez les nœuds emmêlés

S’il y a des nœuds qui ne peuvent pas être défaits, coupez-les avec la tondeuse du barbier, mais n’utilisez pas de ciseaux pour éviter de blesser la peau. La peau sous la fourrure d’un chat est très délicate. En cas de blessure, elle peut être infectée. S’il est mauvais, il peut aussi avoir besoin de points de suture.

  • Contactez un toiletteur professionnel pour chats ou un vétérinaire si vous n’avez pas l’habitude de couper les nœuds vous-même.
  • Si vous n’avez pas de ciseaux de coiffeur, utilisez des ciseaux, mais faites attention. La façon la plus sûre de procéder est de passer un peigne entre la peau et le nœud, puis de couper le nœud en haut du peigne. Le peigne protège la peau afin qu’elle soit moins susceptible de se couper. S’il n’y a aucun moyen de faire passer le peigne sous le nœud, il est important de le confier à un toiletteur ou à un vétérinaire professionnel et de ne pas essayer de le faire soi-même.

Éliminez les poils morts avec une brosse

Après avoir peigné les cheveux, brossez les poils perdus avec une brosse en caoutchouc ou en soie. Cela permettra d’éliminer les poils perdus qui restent et de garder le chat frais. Les chats à poils courts doivent également être brossés, sinon les poils perdus peuvent se prendre dans la fourrure.

Amenez le chat chez le vétérinaire

Si le chat a du mal à prendre soin de lui-même, cela peut être dû à un problème de santé qui lui cause des douleurs lorsqu’il le fait. À ce stade, la seule façon de mettre le chat à l’aise et même de commencer à prendre soin de lui est de s’attaquer au problème sous-jacent. Le traitement comprend, entre autres, l’examen des chats présentant des plaies buccales pour détecter les problèmes dentaires et la fourniture d’analgésiques aux chats âgés souffrant d’arthrite.

  • Si les poils de votre chat sont très emmêlés, demandez à un professionnel de les enlever. L’élimination des poils emmêlés sur une grande partie du corps d’un chat est préjudiciable, et il est préférable de mettre le chat sous sédatif et de lui enlever les poils avant qu’il ne ressente la douleur.

Nettoyer le visage et les oreilles de votre chat

Enlevez les croûtes autour des yeux de votre chat

Si votre chat a des croûtes dans les coins des yeux, ou a un problème oculaire qui provoque des larmes ou des écoulements, la zone autour des yeux devra être nettoyée. Cela permettra au chat de rester à l’aise et d’éviter que l’irritation ne s’aggrave. Emmenez également votre chat chez le vétérinaire pour vérifier s’il a des sécrétions. Parfois, les chats peuvent attraper un rhume ou une infection virale qui nécessite des médicaments pour être soignée.

  • Séchez vos larmes avec une boule de coton ou un chiffon doux.
  • Utilisez un coton humidifié pour enlever toute saleté croûtée, sèche, dure ou lourde autour des yeux de votre chat.
  • Nettoyer chaque œil individuellement avec un chiffon ou un coton pour éviter la contamination croisée des deux yeux.
  • Les lavages d’yeux ou les collyres ne doivent pas être administrés aux chats sans le consentement du vétérinaire.

Nettoyez les plis de son visage

Les plis faciaux sont fréquents chez les races de chats à face plate comme le Persan et l’Himalaya. Les plis faciaux doivent être nettoyés, en particulier chez les chats qui ont des pertes oculaires chroniques. Des larmes et des sécrétions peuvent s’accumuler dans les plis, laissant le chat vulnérable aux maladies de la peau.

  • Pour nettoyer les plis du visage, essuyez doucement les larmes et la saleté avec un morceau de coton humide ou un chiffon doux et humide.
  • Soyez sûr de bien nettoyer le milieu du pli ainsi que les côtés de la peau.
  • De longues périodes d’humidité peuvent causer des problèmes, alors utilisez un chiffon légèrement humide, pas un chiffon complètement mouillé.
  • Essuyer et sécher doucement en tapotant.

Vérifiez et nettoyez ses oreilles

Vérifiez les oreilles de votre chat. Les oreilles d’un chat doivent être rose pâle et exemptes de saleté, d’accumulation de cérumen ou d’odeur. Si vous soupçonnez un problème, comparez une oreille à l’autre. Les deux oreilles doivent se ressembler. Si les deux parties sont différentes, il devrait y avoir un problème. Nettoyage des oreilles.

  • Demandez à votre vétérinaire de vous recommander un produit liquide pour les oreilles, généralement disponible dans les animaleries.
  • Trempez une petite quantité de nettoyant sur une boule de coton.
  • Repliez les oreilles du chat vers l’arrière et essuyez la saleté avec une boule de coton.
  • Ne pas nettoyer le conduit auditif, cela peut entraîner un traumatisme et une infection.
  • Ne pas enfoncer le bout d’un coton-tige dans le conduit auditif ; si le chat tremble soudainement, il risque de piquer ou d’aiguillonner l’oreille. Ne mettez jamais d’eau dans vos oreilles, cela adoucira la peau et les chats sont plus susceptibles de développer des infections de l’oreille.

Vérifiez la tête de votre chat pour voir s’il y a des problèmes

Le nettoyage de votre chat est également un bon moment pour vérifier s’il y a des problèmes. Par exemple, si votre chat a des pertes oculaires, des yeux rouges, des clignements fréquents ou des larmes dans les yeux, consultez un vétérinaire.

  • Si les plis du visage du chat sont rouges, sombres, enflammés ou si le chat perd ses poils, consultez un vétérinaire.
  • Si le chat continue à se gratter les oreilles, il peut avoir une inflammation. Vérifiez la présence d’acariens. Si vous pensez qu’il y a un problème avec les oreilles de votre chat, parlez-en à votre vétérinaire.

Nettoyer le derrière du chat

Nettoyez les poils de votre chat dès que vous remarquez des excréments dessus

Si le chat ne peut ou ne veut pas prendre soin de lui-même, vous devez savoir qu’il peut y avoir des excréments sous sa queue qui collent à sa fourrure. Cela arrive souvent aux chats à poils longs et aux animaux de compagnie souffrant de diarrhée. Si elles ne sont pas nettoyées à temps, les excréments peuvent s’emmêler et rester collés aux poils, ce qui peut entraîner des problèmes de peau et empêcher le chat de déféquer correctement.

Mettez les gants

Pour nettoyer les excréments de votre chat, portez une paire de gants en latex ou en caoutchouc. Les excréments de chat peuvent être porteurs de toxoplasmose, une maladie parasitaire particulièrement dangereuse pour les femmes enceintes. Si vous êtes enceinte, demandez à votre autre moitié de nettoyer la chatte (et la litière).

Essuyez son derrière avec une lingette

Si la masse de fumier est trop sèche, essayez de la retirer de la laine. Si cela ne fonctionne pas, utilisez une serviette en papier humide pour essuyer les excréments de votre chat. Utilisez les lingettes pour chatons, qui sont généralement disponibles dans les magasins d’articles pour animaux. Vous pouvez également utiliser des lingettes pour bébés, mais veillez à utiliser des lingettes non parfumées. Une fois que vous aurez nettoyé votre chat, il lèchera la fourrure et si des lingettes pour bébé sont laissées, elles seront mangées.

  • Nettoyez son derrière une fois par jour, ou lorsqu’il est nécessaire.

Considérez la possibilité de raser les poils du derrière de votre chat

Si les selles emmêlées ne peuvent pas être facilement enlevées, pensez à raser les poils autour de l’anus pour éviter que les selles n’y adhèrent. Les toiletteurs pour chats pratiquent souvent cette procédure, appelée rasage sanitaire ou hygiénique.

Gardez la litière du chat propre

Si la litière est sale, les chats urineront et déféqueront dans les coins du bac à litière et seront plus susceptibles de coller des excréments à leur fourrure. Pelletez la litière de la baignoire tous les jours et changez-la toutes les une à trois semaines.

Contactez votre vétérinaire si vous suspectez un problème

Si le chat a une plaie qui pique, ou s’il a des difficultés à uriner ou à déféquer en raison d’adhérences de poils, emmenez-le chez un vétérinaire au lieu d’une toilette. Les chats peuvent avoir besoin d’un traitement pour des blessures ou d’autres problèmes.

Baigner le chat

Ne baignez les chats que lorsque c’est nécessaire

Les chats ont rarement besoin d’un bain. Un brossage régulier et un nettoyage des lieux suffisent généralement à assurer l’hygiène de votre chat. Si le chat marche sur quelque chose de collant, se roule dans la boue, a une très mauvaise diarrhée ou salit de gros morceaux de poils, donnez-lui un bain.

  • Si vous ne voulez pas laver votre chat vous-même, vous pouvez le confier à un toiletteur professionnel.

Choisissez le bon moment pour baigner votre chat

Si vous choisissez de baigner votre chat lorsqu’il est calme et doux, il ne sera pas trop stressé dans la baignoire. Vous pouvez essayer de jouer avec le chat pendant un certain temps et le laisser se fatiguer avant de commencer le bain. Si le chat est agité, attendez qu’il se calme avant d’essayer de le baigner.

Coupez les griffes de votre chat

Coupez les griffes de votre chat avant de l’emmener dans la baignoire. Si le chat résiste pendant le bain, il ne vous griffera pas. Lorsque vous coupez les griffes, veillez à ne pas trop couper, coupez simplement le bout pour vous assurer qu’il n’est pas tranchant. Si vous coupez trop, vous couperez la chair tendre, ce qui causera des douleurs au chat et éventuellement des saignements.

  • Si vous avez peur de couper les griffes de votre chat vous-même, emmenez-le chez un toiletteur ou un vétérinaire pour les faire couper.

Donnez au chat un toilettage minutieux

Brosser votre chat avec une brosse permet d’enlever les poils perdus et la saleté. Il est également important d’éliminer les noeuds emmêlés, car le shampoing s’y accumule.

Demandez de l’aide

Demandez à quelqu’un de vous aider à contrôler votre chat ou de vous donner quelque chose. Baigner un chat seul est un défi, alors n’essayez pas de le faire à moins d’y être obligé.

Préparer le matériel de bain

Avant de mettre votre chat dans la baignoire pour prendre un bain, mettez en place toutes les fournitures nécessaires, y compris.

  • Shampoo pour chats (ne pas utiliser de shampoing pour chiens)
  • Tasses en plastique ou grands pots d’eau
  • Serviettes
  • Toile de bain
  • Tampons en caoutchouc

Préparez la baignoire ou l’évier

Vous pouvez laisser le chat se baigner dans la baignoire ou, si la piscine est assez grande, dans l’évier. Placez le tapis en caoutchouc dans l’évier ou la baignoire. Le tapis empêche le chat de glisser. Remplissez la baignoire avec 8 à 10 cm d’eau chaude.

Débutez le bain du chat

Mettez le chat dans la baignoire et demandez à un ami de lui prendre la nuque. Ensuite, mouillez bien la fourrure de votre chat avec une tasse ou un grand bidon d’eau. Versez uniquement de l’eau à partir du cou et essayez d’éviter que l’eau ne pénètre dans les yeux, le nez et les oreilles de votre chat.

  • Réconfortez le chat et calmez-le. Mettez le chat à l’aise, tout en étant doux.

Massez soigneusement pour permettre au shampoing de pénétrer dans les poils

Lavez votre chat avec une solution composée d’une part de shampoing pour chat et de cinq parts d’eau. Demandez à un ami de vous aider à gratter l’arrière du cou de votre chat pendant que vous mélangez la solution. Versez le mélange sur votre chat pour éviter qu’il n’atteigne les yeux, les oreilles et le nez. Ensuite, massez doucement du bout des doigts pour permettre au shampoing de pénétrer complètement dans les cheveux.

  • Si vous avez besoin de nettoyer son derrière, portez des gants en latex.

Rincez le shampoing

Utilisez un grand pot ou une tasse à eau et versez lentement de l’eau chaude sur la fourrure de votre chat. Encore une fois, un rappel pour éviter les yeux, les oreilles et le nez. Veillez à bien rincer le shampoing de la fourrure de votre chat. Quelques tasses ou bidons d’eau seront nécessaires pour permettre au savon de la fourrure de votre chat de bien se rincer.

Essuyez le chat avec une serviette

Après le lavage, demandez à un ami de sortir doucement le chat de la baignoire et de le placer sur une serviette. Ensuite, enveloppez le chat dans une autre serviette pour le faire sécher et le garder au chaud. Emmenez le chat dans une pièce chaude pour faire sécher la fourrure.

Emmener le chat chez un toiletteur professionnel

Faites-le toiletter par un professionnel

Si vous n’avez pas beaucoup de temps à la maison ou si vous êtes trop occupé pour donner une attention régulière à votre chat, vous devez envisager d’emmener votre chat dans un service professionnel de toilettage pour animaux de compagnie. Les toiletteurs professionnels peuvent fournir des services tels que le brossage, l’enlèvement des nœuds, la coupe des pattes, le nettoyage des oreilles et le bain.

Trouvez un toiletteur professionnel pour chats

Cherchez en ligne ou demandez à votre vétérinaire de vous en recommander un. Vérifiez si le toiletteur est membre de l’Association des toiletteurs pour chats de compagnie. L’association est chargée de fixer et de maintenir les normes relatives au toilettage des chats.

Considérez si le chat est nerveux

Pensez à cela en tenant compte du fait que les chats peuvent être nerveux si vous les emmenez chez le toiletteur. Examinez si le chat est obéissant lorsqu’il passe en voiture. Le toilettage n’est pas toujours une expérience facile pour votre chat. Mais si les poils du chat sont vraiment mauvais, ça vaut la peine de s’en occuper, même s’il est nerveux.

Articles Similaires:

Cet article vous a été utile ?
OuiNon