Quels sont les inconvénients d’une terrasse sur plot?

inconvénients d’une terrasse sur plot?

Malgré son aspect esthétique, la pose d’une terrasse sur plot est sujette à quelques inconvénients.

Le coût à considérer

Suivant le nombre important de plots et la hauteur désirée, la pose d’une terrasse sur plot augmente le prix de revient de la structure. Ce coût est estimé à 12 euros le m². Il faut calculer pour 1 m² de dalles en 60×60 cm pour une estimation de 3,5 plots de 50 – 80 mm à hauteur de 3,50 euros la pièce.

Les autres facteurs à prendre en compte

L’installation d’une terrasse sur plots augmente le niveau du sol fini de plusieurs centimètres. Dans le cadre de plots de petite taille de 2 cm de hauteur, 5 cm sont nécessaires pour garantir une évacuation suffisante de l’eau. Cette situation est indispensable si la structure est basée sur un support en maçon pour une terrasse établie à l’étage.

A contrario, il convient de limiter la hauteur de ce type d’ouvrage à 20 cm. Cela permet de minimiser les risques potentiels, dans le cas d’une rupture de dalle. De plus, la pose sur plots n’est pas compatible avec le passage de véhicules, y compris de manière occasionnelle.

Une étanchéité réglementée

L’étanchéité est obtenue grâce à la mise en place de lés de revêtements bitumeux. De plus, l’étanchéité horizontale obéit à des prescriptions de DTU 43.1. L’étanchéité doit reposer sur l’évacuation de l’eau par des pentes de 1cm /mètre à destination des trous d’évacuation.

Les formalités possibles

La création d’une terrasse peut nécessiter une autorisation administrative. Elle dépend de la superficie. S’il s’agit d’une terrasse de moins de 20 m², il faut établir une déclaration préalable. Si la terrasse excède les 20 m², un permis de construire est requis. La terrasse correspond à une SHOB surface hors œuvre brute. Il n’est pas inclus dans le calcul du COS ou Coefficient d’Occupation des Sols.

Articles Similaires:

Cet article vous a été utile ?
OuiNon