Comment fabriquer un alambic artisanal?

Avant de répondre à la question: Comment fabriquer un alambic artisanal? Il faut savoir que la distillation est une technique de purification que tous les chimistes connaissent très bien. Étant donné que différents composés chimiques bouillent à différentes températures, les chimistes peuvent séparer une substance désirée d’une autre par chauffage sélectif. Nous utilisons des équipements de distillation pour fabriquer plusieurs types de liquides, de l’eau distillée à l’éthanol en passant par l’essence.

Bien que la distillation existe depuis l’Antiquité, le processus moderne tire ses racines des alchimistes islamiques médiévaux. Zakariya Al-Razi était au premier rang parmi eux. Alchimiste, médecin et philosophe persan du Xe siècle, de nombreux historiens considèrent que Razi a conçu et mis en avant par écrit les fondements de la distillation chimique moderne.

Dans son manuscrit au nom plutôt palpitant, Le livre du Secret des secrets, Razi (également connu sous le nom de Rhazes ou Rasis en Occident) décrit l’équipement, les produits chimiques et les techniques nécessaires pour distiller efficacement une grande variété de substances, notamment le kérosène, l’alcool et huiles essentielles de plantes. Tandis que d’autres ont écrit sur la distillation avant lui, c’est Razi qui a décrit pour la première fois l’utilisation des trois composants principaux des équipements de distillation modernes: la qar’a (chaudière), l’anbiq ou alambic (tête de distillation) et le qabila
(récepteur de liquide).

On va donc dans ce projet suivre les traces de Razi pendant l’âge d’or islamique pour fabriquer un alambic traditionnel en cuivre, capable de distiller de nombreuses substances. Avec cet équipement, vous pouvez produire de l’eau purifiée, des huiles essentielles telles que l’eau de rose et l’huile de lavande, et même de l’éthanol (alcool) – ce que Razi a également découvert!

Comment fabriquer un alambic ?

1. Découper les morceaux

Utilisez une règle, une pointe en métal et des séparateurs plats pour tracer des lignes de coupe sur la feuille de cuivre pour toutes les pièces rectangulaires, comme indiqué dans le schéma de coupe. Mettez des gants et utilisez une cisaille pour couper les morceaux. Poncer tous les bords en douceur.

téléchargez le schéma en PDF en cliquant ici

Utilisez le rapporteur, la règle, les diviseurs et le traceur pour disposer le capuchon de la chaudière présenté dans le schéma de coupe et ci-dessous. Utilisez les cisailles pour couper le cap de la chaudière.

Attention: le travail de la tôle et la soudure nécessitent des lunettes de protection pour les yeux et des gants pour les mains. Des brûlures et des coupures peuvent survenir si les mesures de sécurité appropriées ne sont pas suivies.

De la même manière, disposez la cape d’alambic comme indiqué sur le schéma de coupe. Découpez et poncez les bords.

2. Fabrication de la chaudière

Pliez la feuille en forme de cylindre. Superposez les extrémités de 1 cm et utilisez les pinces-étaux pour maintenir la feuille de cuivre pendant que vous effectuez les deux étapes suivantes.

En commençant à 1 cm du bas, percez des trous tous les 2 cm le long de la feuille de cuivre comme dans l’image. Insérez les vis à métaux dans les trous. Serrez les écrous à l’intérieur, puis retirez les pinces de maintien.

Utilisez le chalumeau au propane pour chauffer le métal et, quand il est suffisamment chaud, soudez le joint. Pour une démonstration de la soudure d’une chaudière en cuivre, regardez cette vidéo.

Centrez le cylindre de cuivre sur le carré de cuivre. Tracez le contour du cylindre sur le carré. Mesurez et marquez un autre cercle à l’intérieur du contour. Utilisez la cisaille pour découper le cercle du cylindre délimité (découpez sur la ligne extérieure, pas la ligne intérieure).

En partant de la ligne intérieure tracée, utilisez une pince pour plier une lèvre de soudure dans le cuivre. Il est préférable de faire cela en deux passes afin de ne pas trop solliciter le cuivre lors de la flexion.

Insérez le fond dans le cylindre. Utilisez la pince pour régler la lèvre à souder sur le bas afin qu’elle s’insère dans le cylindre sans laisser d’espace.

Formez le cap de l’alambic. Lorsque vous êtes satisfait de la forme, utilisez les pinces-étau pour maintenir la cape en place lors de l’étape suivante.

Percez trois trous dans la cape de la chaudière. Insérez les vis à métaux et les écrous et soudez comme dans la première étape.

Placez la cape sur la paroi du cylindre de la chaudière. Marquez un dépassement de la paroi de la chaudière sur la cape et utilisez la cisaille pour couper et enlever l’excédent. Utilisez la pince pour plier une lèvre de soudure parallèlement la paroi de la chaudière.

Placez la cape de la chaudière sur la paroi du cylindre. Utilisez un marteau pour taper doucement le cuivre afin qu’il n’y ait pas de grands espaces entre le cap et la paroi de la chaudière. Chauffez et soudez la paroi avec la cape de la chaudière.

Pliez avec précaution une bande dans la forme d’un anneau pour le mettre au-dessus de l’ouverture supérieure de la cape de la chaudière. Placez-le sur l’ouverture supérieure et soudez.

3. Fabrication de l’alambic

L’alambic se détache de la chaudière pour faciliter le nettoyage de l’intérieur de l’alambic. Les deux compartiments sont reliés par deux anneaux ajustés l’un dans l’autre. Un anneau que vous avez déjà soudé à la chaudière; l’autre vous souderez à l’alambic. Ensuite, les anneaux glissent simplement l’un sur l’autre.

Pliez la cape d’alambic dans un cône tronqué et superposez les bords d’un centimètre. Utilisez les pinces-étau pour maintenir la cape en place pendant que vous percez deux trous des bords supérieur et inférieur. Fixez avec les vis à métaux et écrous restants et Soudez.

Pliez soigneusement l’autre bande dans la forme d’un anneau qui s’imbrique parfaitement dans l’anneau du supérieur de la chaudière.

Placez la cape d’alambic au sommet de l’anneau et marquez la circonférence avec un marqueur. Utilisez la pince pour plier une lèvre de soudure.

Utilisez les pinces-étau pour éliminer les grands espaces, puis soudez l’anneau à la cape de l’alambic. L’image ci-dessous montre l’alambic et la chaudière finis.

4. Ajouter une bobine de condenseur

Percez un trou dans un bouchon en silicone. Insérez une extrémité du tube de cuivre doux dans le trou et pliez le reste du tube en une spirale.

Insérez le bouchon dans la bouche de l’alambic. Si nécessaire, utilisez les pinces-étau pour façonner l’ouverture de l’alambic afin que le bouchon soit bien ajusté.

5. Essai de fuites

Remplissez l’alambic avec de l’eau. posez le sur une source de chaleur et recherchez les fuites pour les réparer en les ressoudant. Et félicitations! votre alambic est prêt pour être utilisé.

Voici donc comment fabriquer un alambic. Donc faites facilement le votre en suivant les étapes ci-dessous, prenez toutes vos précautions lors du soudage et de la coupe. et vous serez en mesure de distiller n’importe quel liquide

Articles Similaires:

Cet article vous a été utile ?
OuiNon