Comment percer un pot en terre cuite?

comment percer un pot en terre cuite

Si vous acheté un pot de fleurs en terre cuite neuf et constaté qu’il n’y a pas de trous de drainage dessus, cela peut être assez décevant. Surtout lorsque vous êtes conscient de l’importance du drainage pour la bonne circulation de l’air autour des racines.

Si vous ne voulez pas voir vos plantes se noyer d’eau, ni voir les racines commencer à pourrir, voici en quelques astuces comment percer un pot en terre cuite de façon simple et rapide.

Apprêtez le matériel pour perforer un pot en terre cuite

Pour réussir l’opération de perforage de votre pot en terre cuite, vous allez avoir besoin d’une mèche de 1/2 pouce, d’une perforeuse, d’un journal, d’un clou, d’un ruban de peintre ou de masquage, ainsi que des lunettes de protection. Si vous avez un pot en terre cuite parfaitement saturée, vous devez le faire tremper pendant la nuit.

Ainsi, le vase en argile va devenir plus facile à percer, car l’eau agit à la fois comme lubrifiant et agent de refroidissement, le foret n’endommage pas l’argile et ne surchauffe pas.

Choisissez le foret approprié pour percer votre pot

De manière générale, il faut utiliser un foret normal pour les pots en métal et en plastique, un foret de maçonnerie pour les pots en céramique non émaillés et un foret en verre pour les pots en céramique émaillés.

Ceci dit, le foret à maçonnerie en carbure peut percer des pots en argile naturelle non vitrés sans trop de difficultés ni de dommages. D’autre part, la taille et le nombre de forets dont vous allez avoir besoin varient en fonction de la taille du trou que vous souhaitez faire. Pour un simple trou de drainage, vous allez probablement avoir besoin d’au moins 1/2 pouce –soit 1,25 cm.

Marquez les endroits de perçage

Pour commencer, vous devez étaler du papier journal sur une surface plane et placer le pot en terre cuite à l’envers. Il faut au moins un trou de drainage, qui est généralement placé au centre de la base du pot. N’hésitez pas à ajouter plus de trous pour des pots plus grands, comme trois trous disposés selon un motif triangulaire.

Cependant, gardez les trous à au moins 1 centimètre du bord du pot en argile et à environ 2 centimètres des autres trous. Ensuite, il ne rester plus qu’à utiliser votre perceuse dans l’endroit de perçage marqué. Tenez votre perceuse fermement pour empêcher le foret de glisser, surtout au début du perçage. Si vous percez par exemple un pot en céramique émaillée, vous devez couvrir le point de forage avec un morceau de ruban de peintre ou quelques couches de ruban adhésif pour aider à maintenir le foret en place.

Percez votre pot en terre cuite

À ce stade, vous devez mettre vos lunettes de sécurité pour empêcher la poussière ou des morceaux du pot en terre cuite de pénétrer dans vos yeux pendant l’opération. Placez le foret dans l’endroit de perçage que vous avez marqué, en le tenant la foreuse de sorte qu’elle soit perpendiculaire à la base du pot.

Appliquez une légère pression pendant que vous percez le pot en terre cuite avec une vitesse assez lente. Car, si vous y allez trop vite, vous risquerez de détruire le pot. Pour minimiser le risque de fissuration du pot, il est préférable d’utiliser plusieurs forets si vous envisagez de créer des trous de plus de 6,35 mm. Commencez de préférence avec un foret de 3,175 mm et augmentez progressivement la taille jusqu’à ce que le diamètre souhaité soit atteint.

Conclusion

Vous savez maintenant comment percer un pot en terre cuite. Donc, vos plantes n’ont pas à se noyer dans l’eau de votre joli pot en terre cuite si vous savez comment vous servir d’une perceuse pour créer vos propres trous de drainage.

Articles Similaires:

Cet article vous a été utile ?
OuiNon