Impact de la construction écologique sur l’environnement

En plus d’être bruyants et poussiéreux, les projets de construction ont également une lourde empreinte environnementale, et c’est ce que la construction verte vise à réparer. Les constructeurs écologiques examinent l’ensemble du processus de construction, de l’approvisionnement en matériaux à la consommation énergétique du bâtiment, et tentent de construire les structures les plus respectueuses de l’environnement possibles.

Les principaux facteurs examinés par les constructeurs écologiques sont les suivants: les matériaux eux-mêmes, la qualité de l’air intérieur et les déchets, à la fois sur le site et dans la structure achevée. De nombreux constructeurs écologiques prennent également en compte la vie des habitants de ces bâtiments, ce qui facilite l’accès aux transports en commun et aux espaces verts.

Le secteur de la construction écologique existe depuis le début du siècle dernier. , mais il n’a vraiment commencé à s’enraciner qu’à la fin des années 1970, lorsque la hausse des prix du pétrole a poussé les gens à réfléchir à deux fois avant de s’appuyer aussi lourdement sur les combustibles fossiles. les entreprises font le strict minimum pour se qualifier. Les partisans de la construction écologique critiquent le système en déclarant que de nombreux constructeurs ajoutent des accessoires « écologiques » (comme un panneau solaire) à des bâtiments autrement inutilisables.

Les bâtiments représentent près de 70% de la consommation d’électricité des États-Unis et 12 pour cent de notre consommation d’eau, et une grande partie de la construction écologique réduit ce nombre. Au lieu d’un chauffe-eau conventionnel à gaz ou électrique, un constructeur vert pourrait installer un chauffe-eau solaire qui utilise l’énergie du soleil pour chauffer l’eau du bâtiment. Les constructeurs écologiques renforcent également l’isolation d’un bâtiment, de sorte que vous n’aurez pas à utiliser autant la chaleur ou la climatisation pour maintenir la température à l’intérieur. Ces types de mise à niveau réduisent l’impact environnemental du bâtiment et profitent aux habitants en réduisant leurs factures d’énergie. Glen Meyers, rédacteur en chef du site Web Green Building Elements, explique que c’est pour cette raison que l’amélioration de l’efficacité énergétique est la technique de construction écologique la plus courante.

Cependant, même les gestes les mieux intentionnés ont des conséquences inattendues. Une étude de 2010 a révélé que l’implantation d’une isolation épaisse et soufflée compensait en réalité les avantages en termes d’efficacité énergétique car après une certaine épaisseur, l’impact sur l’environnement de la production, du transport et de l’isolation compensait les économies d’énergie. Les constructeurs écologiques soutiennent également qu’il faut examiner l’empreinte globale du bâtiment, à savoir qu’il n’existe pas de manoir vert, par exemple.

Articles Similaires:

Cet article vous a été utile ?
OuiNon