Comment vider une calebasse sans la couper ?

Comment vider une calebasse sans la couper

Une calebasse est souvent sollicitée pour obtenir un bel objet déco. Il s’agit d’une plante annuelle. Sa culture permet de disposer d’un fruit. Le fruit est souvent utilisé après séchage pour disposer d’objets décoratifs. Présent dans les Caraïbes, le fruit du calebassier est récolté à maturité par les autochtones. Il sert de panier pour faire son marché. Il est également utile pour garder des produits liquides ou solides.

Comment vider une calebasse sans la couper?

Traditionnellement coupée en deux pour la vider de son contenu, la calebasse peut aussi être utilisée sans coupe. Il suffit de creuser un trou au niveau du côté ovale. Cette zone permet à l’origine à la calebasse d’être fixée au tronc, hors de la pousse. Ensuite, il faut laisser la calebasse dans un endroit propice aux fourmis. Elles apprécient l’intérieur de fruit. Elles vont se charger de transporter le contenu afin d’alimenter généreusement toute une colonie. Quand les fourmis ont terminé leur œuvre naturelle, il convient de rincer la calebasse à l’eau claire. Après un séchage complet du fruit, vous pouvez utiliser votre calebasse pour une décoration adéquate.

Les nombreux usages de la calebasse

Le côté rond de la calebasse promet de nombreuses créations. La calebasse peut disposer de jolies gravures. Elle peut être finement ciselée. Elle peut également servir de suspension grâce à des macramés habilement exécutés. D’autres artisans se servent de la calebasse à titre de luminaire ou de lampe ajourée. Il est possible d’en faire un joli sac fait en matière naturelle ou des appliques exotiques.

La calebasse admet toutes sortes de fantaisie. Ce fruit sec peut être peint, verni. Elle peut même devenir une maraca. Il s’agit d’une percussion si le trou est agrémenté de grains secs. Il suffit de mettre un bouchon fabriqué dans un bout de liège.

Articles Similaires:

Cet article vous a été utile ?
OuiNon