Combien de temps avant d’enlever un coffrage?

Combien de temps avant d’enlever un coffrage?

Lorsque le béton est mis en place, il faut patienter un certain temps avant d’ôter le coffrage. En fait, ce délai de séchage du béton correspond au temps nécessaire au durcissement requis pour procurer plus de résistance au béton. Ainsi, le décoffrage de l’ouvrage est garanti sans risque d’endommager le béton.

Le moment propice pour ôter le coffrage

Le décoffrage d’un ouvrage en béton de type dalle, poutre ou poteau est possible quand le béton a bien pris. Cela signifie une résistance mécanique suffisante. Ainsi, il faut tenir compte des charges possibles que doit reprendre l’élément en béton. Il faut inclure la limite de la déformation instantanée de l’ouvrage, la résistance aux arrachements de surface au moment du décoffrage. Dans ce dernier cas, il faut considérer l’adhérence du coffrage. La résistance suffisante empêche les détériorations de surface relatives aux conditions climatiques. Au niveau des arêtes, il faut proscrire les éclats comme les cassures et autres épaufrures.

La résistance nécessaire au décoffrage

La résistance du béton doit représenter 5 MPa. Cela permet de résister aux arrachements procurés par le décoffrage. Cette valeur de 5 MPa est destinée au décoffrage des éléments qui ne reprennent pas d’efforts comme les chapes, les dalles, les murs, etc.

S’il s’agit de sollicitations plus mécaniques comme le levage pour la reprise d’efforts, la résistance au décoffrage ne doit pas être inférieure à 12 MPa. Dans la pratique, les coffrages latéraux de chapes, de dalle en béton et le décoffrage de mur sans reprise d’effort est permis 24 heures après le coffrage du béton par température ambiante à 10°C au moins. Il vaut mieux patienter 3 jours pour plus de sécurité. Pour une température de moins 10°C, il faut doubler le temps consacré au décoffrage.

Articles Similaires:

Cet article vous a été utile ?
OuiNon