Clôture électrique : Quels dangers pour l’homme?

Clôture électrique : Quels dangers pour l'homme?

Appelé aussi électrificateur de clôture, ce dispositif évite aux inconnus de franchir une enceinte. Cela passe par la mise sous tension d’un conducteur sans gaine isolante. Les fils sont également dépourvus de rubans ou de filets.

En principe, la clôture électrique ne présente pas de risque vital pour l’homme. En fait, elle repose sur le concept des décharges électriques impulsionnelles de milliers de volts. La durée moyenne est inférieure à la milliseconde et la fréquence de répétition avoisine le 1 Hz. Donc, vous n’avez rien à craindre.

Les dangers possibles pour l’homme

Si plusieurs électrificateurs de clôture sont reliés à un réseau unique, les énergies sont cumulées. Elles peuvent fournir des décharges d’énergie plutôt élevées. Ainsi, le rythme des décharges rentre en résonance avec le rythme cardiaque d’un être humain ce qui présente un danger considérable pour l’homme. C’est notamment le cas lors d’un contact prolongé avec la clôture électrique.

Le mode d’alimentation de la clôture électrique

La clôture comprend une source d’énergie via le secteur avec 230 volts. Le modèle à piles est généralement de 9 volts non rechargeable. Par ailleurs, un accumulateur appelé plus traditionnellement batterie dispose de 12 volts. La recharge régulière se fait par recharge externe. Elle peut être complétée par un panneau solaire. Par ailleurs, les appareils d’alimentation mixte sont disponibles. Tout en fonctionnant sur batterie, ils sont pourvus par un générateur photovoltaïque ou une éolienne.

L’objectif de l’électrificateur

Il permet de transformer le courant électrique de faible voltage de 9 V, 12 V, ou 220 V en un courant de haut voltage mais d’une faible intensité. La production de courant en impulsions évite de coller l’être humain à la clôture. C’est ce qui minimise fortement le danger pour l’homme La sécurité est basée sur la durée et la répétition faibles de l’impulsion électrique.

Articles Similaires:

Cet article vous a été utile ?
OuiNon